Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog du Père Claude, prêtre gallican

Blog du Père Claude, prêtre gallican

Une Eglise de tradition au service des chrétiens d'aujourd'hui.

Calendrier liturgique

Calendrier liturgique

Samedi 2 janvier 2016

Lectures Liturgie : Si 39, 13 à 16 2 Co 10, 17 à 11, 2 Mt 25, 1 à 13

Vêpres : Pr 4, 1 à 9

St Grégoire de Nazianze (329-389)

Grand ami de St Basile, comme lui il devint évêque (de Nazianze puis de Constantinople) malgré un attrait plus important pour la solitude.
Chassé du siège de Constantinople (qu'on l'avait pourtant supplié d'accepter), il finira sa vie dans la solitude monastique qu'il avait tant désirée, écrivant de nombreux poèmes.

Mémoire des saints
St Viance (VII
e)

Originaire de l'Anjou, ses parents étaient serfs. Orphelin à dix ans de père et de mère, il suivit le fils du duc d'Aquitaine qui l'avait recueilli et lui permit d'étudier à l'école épiscopale de Cahors. Mais le duc d'Aquitaine le réclama comme serf et il fut chargé de surveiller les esclaves employés au service des écuries. Ce qu'il fit avec patience et douceur, malgré les coups et les injures qu'il recevait de son maître irascible, en raison de tout ce qu'il donnait aux pauvres. Celui-ci le jeta même longtemps au cachot parce que saint Viance avait refusé d'être marié, en raison de son voeu de célibat. Avec le temps, le maître reconnut les mérites de son serf et oublia tous ses projets de vengeance. Une localité perpétue sa mémoire : Saint-Viance-19230

St Jean de Constadt (1829-1908) (= 20 décembre calendrier julien)

Pauvre villageois de Russie aux moyens limités, il put acceder à la prêtrise après bien des difficultés. Il se dévouera corps et âme pour les paroissiens de sa pauvre église de Constradt. Souvent décrié par sa hiérachie à cause de sa liberté spirituelle, il attirera les foules venues auprès de lui recevoir force et consolation. La liturgie faisait le coeur de son existence, il conseillait la communion fréquente, ce qui était exceptionnel à son époque en Russie.

Si 39, 13 à 16

13 Ecoutez-moi, fils pieux, et croissez,
comme la rose sur le bord d'une eau courante :
14 répandez, comme l'encens, votre suave odeur ;
faites éclore votre fleur, comme le lis ;
exhalez votre parfum et chantez un cantique,
célébrez le Seigneur pour toutes ses œuvres.
15 Rendez gloire à son nom,
proclamez sa louange,
dans les chants de vos lèvres et sur vos harpes,
et, en le célébrant, vous direz :
16 Toutes les œuvres du Seigneur sont très bonnes,
et tout ce qu'il a ordonné s'accomplira en son temps.

2 Co 10, 17 à 11, 2

17 Que celui qui veut éprouver de la fierté mette sa fierté dans le Seigneur.
18 En effet, ce n'est pas celui qui se recommande lui-même qui est approuvé, c'est celui que le Seigneur recommande.
11 Si seulement vous pouviez supporter de ma part un peu de folie! Mais oui, supportez-moi!
2 En effet, je suis jaloux de vous, de la jalousie de Dieu, parce que je vous ai fiancés à un seul époux pour vous présenter à Christ comme une vierge pure.

Mt 25, 1 à 13

25 »Alors le royaume des cieux ressemblera à dix jeunes filles qui ont pris leurs lampes pour aller à la rencontre du marié.
2 Cinq d'entre elles étaient folles et cinq étaient sages. 3 Celles qui étaient folles ne prirent pas d'huile avec elles en emportant leurs lampes, 4 tandis que les sages prirent, avec leurs lampes, de l'huile dans des vases. 5 Comme le marié tardait, toutes s'assoupirent et s'endormirent. 6 Au milieu de la nuit, on cria: 'Voici le marié, allez à sa rencontre!' 7 Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent et préparèrent leurs lampes. 8 Les folles dirent aux sages: 'Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s'éteignent.' 9 Les sages répondirent: 'Non, il n'y en aurait pas assez pour nous et pour vous. Allez plutôt chez ceux qui en vendent et achetez-en pour vous.' 10 Pendant qu'elles allaient en acheter, le marié arriva. Celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces et la porte fut fermée.
11 Plus tard, les autres jeunes filles vinrent et dirent: 'Seigneur, Seigneur, ouvre-nous!' 12 mais il répondit: 'Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas.' 13 Restez donc vigilants, puisque vous ne savez ni le jour ni l'heure [où le Fils de l'homme viendra].

Pr 4, 1 à 9

4 Ecoutez, mes fils, l'instruction d'un père, et soyez attentifs pour connaître l'intelligence, 2 car je vous transmets un bon savoir. Ne rejetez pas mon enseignement!
3 J'étais un fils pour mon père, un fils tendre et unique aux yeux de ma mère.
4 Il m'enseignait alors et me disait: «Que ton coeur retienne mes paroles! Obéis à mes commandements et tu vivras. 5 Acquiers la sagesse, acquiers l'intelligence! N'oublie pas les paroles de ma bouche et ne t'en détourne pas! 6 Ne l'abandonne pas et elle te gardera. Aime-la et elle te protégera.» 7 Voici le commencement de la sagesse: acquiers la sagesse et avec tout ce que tu possèdes acquiers l'intelligence.
8 Tiens-la en haute estime et elle t'élèvera. Elle fera ta gloire, quand tu l'embrasseras.
9 Elle mettra sur ta tête une couronne de grâce, elle t'ornera d'un magnifique diadème. 10 Ecoute-moi, mon fils, fais bon accueil à mes paroles et les années de ta vie seront nombreuses.

Ce qui est selon la nature n’est pas un péché.
Le péché, c’est le choix du mal.
Manger n’est pas un péché. Le péché, c’est de manger sans rendre grâce, sans décence et sans tempérance…
Le regard, s’il est pur, n’est pas non plus un péché. Le péché, c’est de regarder avec envie, ou avec orgueil ou avec indiscrétion.
C’est de ne pas écouter paisiblement, mais avec hostilité.
C’est de ne pas réserver la langue à l’action de grâce et à la prière, mais de lui laisser dire n’importe quoi.
C’est de ne pas travailler de nos mains pour secourir les autres, mais de s’en servir pour tuer et voler.
Ainsi, chacun de nos membres pèche de lui-même en faisant le mal au lieu du bien, contre la volonté de Dieu.
(Saint Antoine le Grand, exhortations, La Philocalie, Tome 1, page 53, DD
B/J.-Cl. Lattès)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article