Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog du Père Claude, prêtre gallican

Blog du Père Claude, prêtre gallican

Une Eglise de tradition au service des chrétiens d'aujourd'hui.

Calendrier liturgique

Calendrier liturgique

Lundi 4 janvier 2016

Lectures Liturgie : Col 3, 12 à 17 Jn 10, 9 à 16

St Odilon de Cluny (v.962-1049)

Il fut le cinquième abbé de Cluny (994-1049), en un temps où l'influence de cette abbaye s'étendait sur l'Europe entière. Austère pour lui-même, il était d'une grande bonté et d'une grande indulgence pour ses moines.
C'est lui qui introduisit la liturgie de l'intercession pour les morts, le 2 novembre. Il fut aussi le promoteur ardent de la "Trêve de Dieu" qui interdisait tout acte de guerre et de brigandage du mercredi soir au lundi matin.

Mémoire des saints
les soixante dix saints disciples du Christ (1er siècl
e)
Jacques, frère du Seigneur - Marc l'Evangeliste - Luc l'Evangeliste - Cleopas - Simeon - Barnabas - Josiah (Justus) - Thaddée (Jude) - Ananias - Stéphane (Etienne), diacre et protomartyr - Philippe - Prochore - Nicanor - Timon - Parmenas - Timothée - Titus - Philemon - Onesime - Epaphras- Archippe - Silas - Silvain - Crescens - Crispus - Epenetus - Andronicus - Stachys - Amplias - Urban - Narcissus - Apelles - Aristobulus - Rodion (Herodion) - Agabus - Rufus - Asyncritus - Phlegon - Hermes - Patrobus - Hermas - Linus - Gaius - Philologus - Lucius - Jason - Sosipater - Olympas - Tertius - Erastus - Quartus - Euodius - Onesiphorus - Clement - Sosthene - Apollos - Tychique - Epaphrodite - Carpus - Quadratus - Marc - Zenon - Aristarche - Pudens - Trophime - Marc - Artemis - Aquila - Fortunatus - Achaecus

Ste Pharaïlde (+710)

Sœur de Ste Gudule et nièce de Ste Gertrude de Nivelles, Pharaïlde voit le jour dans la région de Gand (Belgique). Malgré son désir de se consacrer à Dieu, ses parents l’obligent à épouser un jeune seigneur prénommé Guy. Elle devient rapidement veuve et profite de sa liberté pour se consacrer entièrement à la prière et à la charité. Plusieurs miracles lui sont attribués, dont celui, fort probablement légendaire, d’une oie à qui elle aurait rendu la vie alors qu’elle avait déjà été tuée et plumée. Ses reliques ont reposé temporairement dan l’abbaye Saint-Bavon de Gand, avant d’être plusieurs fois transférées en divers lieux pour échapper aux dévastations causées par les guerres.

Col 3, 12 à 17

12 Ainsi donc, en tant qu'êtres choisis par Dieu, saints et bien-aimés, revêtez-vous de sentiments de compassion, de bonté, d'humilité, de douceur, de patience.
13 Supportez-vous les uns les autres et, si l'un de vous a une raison de se plaindre d'un autre, pardonnez-vous réciproquement. Tout comme Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi.
14 Mais par-dessus tout cela, revêtez-vous de l'amour, qui est le lien de la perfection.
15 Que la paix de Christ, à laquelle vous avez été appelés pour former un seul corps, règne dans votre coeur. Et soyez reconnaissants.
16 Que la parole de Christ habite en vous dans toute sa richesse! Instruisez-vous et avertissez-vous les uns les autres en toute sagesse par des psaumes, par des hymnes, par des cantiques spirituels, chantez pour le Seigneur de tout votre coeur sous l'inspiration de la grâce.
17 Et quoi que vous fassiez, en parole ou en acte, faites tout au nom du Seigneur Jésus en exprimant par lui votre reconnaissance à Dieu le Père.

Jn 10, 9 à 16

. 9 C'est moi qui suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et sortira, et il trouvera de quoi se nourrir.
10 Le voleur ne vient que pour voler, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie et qu'elles l'aient en abondance. 11 »Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis.
12 Le simple salarié, quant à lui, n'est pas le berger et les brebis ne lui appartiennent pas. Lorsqu'il voit venir le loup, il abandonne les brebis et prend la fuite; alors le loup s'en empare et les disperse.
13 [Le simple salarié s'enfuit] car il travaille pour de l'argent et ne se soucie pas des brebis.
14 Moi, je suis le bon berger. Je connais mes brebis et elles me connaissent,
15 tout comme le Père me connaît et comme je connais le Père. Je donne ma vie pour mes brebis.
16 J'ai encore d'autres brebis, qui ne sont pas de cet enclos; celles-là aussi, il faut que je les amène; elles écouteront ma voix et il y aura un seul troupeau, un seul berger.


Nombre de chrétiens ne réalisent pas qu'en s'engageant à suivre le Christ, ils se sont engagés à suivre le bonheur.
La majorité croit que le chemin du Christ est plutôt celui de la tristesse, d'un certain courage pour supporter les épreuves, et pour beaucoup le bonheur semble presque une mauvaise action .
Le Christ nous emporte vers Lui, le chrétien est donc un homme marchant vers le bonheur.
Evêque Jean de Saint
Denis

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article